Fondateurs

Le besoin d’une coordination territoriale des associations est née au sein d’Environnement 92 (fédération départementale d’associations d’environnement et d’urbanisme). Notre département est vaste et sa géographie en croissant lui fait traverser de nombreuses problématiques centripètes vers le cœur de la capitale. La nouvelle couche administrative de la Métropole du Grand Paris et son découpage en « territoires » laissent présager de nombreuses décisions prises par des élus de plus en plus éloignés de la réalité quotidienne des habitants et dont les responsabilités au regard des citoyens et de leurs votes sont de plus en plus diluées.

Les associations Chaville Environnement, ACTEVI et AEBB ont donc entrepris de fonder et piloter un collectif expérimental réunissant les associations du territoire T3 encore poétiquement nommé EPCI GPSO (Grand Paris Seine Ouest). Cet ensemble qui fonctionnait déjà depuis 6 ans en intercommunalité n’est pas modifié dans son périmètre par la loi NOTRE qui régit la Métropole du Grand Paris MGP.