Vie du collectif


La seconde réunion des associations de Grand Paris Seine Ouest
a eu lieu 5 avril 2016 à 20h30

Après nos réunions de Novembre 2015 et du 16/02/2016 en vue de mettre en place un Collectif d’associations sur le territoire T3 (GPSO), afin d’avancer sur les dossiers que nous défendrons, nous nous sommes réunis  à l’Espace MOSAIK – 3, rue des Fontaines Marivel – 92370 Chaville 

Ordre du jour :

  1. Approbation du compte rendu de la réunion du 16 février 2016
  2. Discussion sur le projet de Charte et validation des modifications
  3. Tour de table sur les engagements espérés pour l’adhésion au collectif
  4. Présentation du site internet : http://collectif-grandparis-t3.org
  5. Définition des priorités du Collectif et désignation d’un porte-parole
  6. Démarches auprès du Président de la MGP et du Territoire T3 (voir projets joints)
  7. Actions de communication sur la création du Collectif
  8. Divers

Tous nos remerciements à la municipalité de Chaville qui nous prête aimablement cette salle Mosaik.


Compte rendu de réunion pour un collectif d’associations à GPSO
Boulogne Billancourtle 16 février 2016

Associations invitantes : ACTEVI Issy les Moulineaux (Clotilde Norguet), AEBB Boulogne Billancourt (Agnès Bauche), Irène Nenner (Chaville Environnement)

Liste des participants :

  Nom Prénom Association Ville
1 MURUGAIYAN Pascale ACTEVI Issy les Moulineaux
2 BRISON Maryvvonne ACTEVI Issy les Moulineaux
3 NORGUET Clotilde ACTEVI Issy les Moulineaux
4 BLIN Jean Marie ADEVAM Ville d’Avray
5 BAUCHE Agnès AEBB Boulogne Billancourt
6 CATALAN Jean Louis AEBB Boulogne Billancourt
7 ENLART Marc Antoine AQBB Boulogne Billancourt
8 DENARD Jean-Claude Chaville Environnement Chaville
9 MICHAUX Bernard Chaville Environnement Chaville
10 NENNER Irène Chaville Environnement Chaville
12 GEFFROY Véronique Chaville Velizy Bas Chaville
11 RIOTTOT Michel Environnement 92  92
13 LEPARMENTIER Gil Issy l’écologie Issy les Moulineaux
14 FOUCHER Christiane Transparence des Comptes Publics
Val Horizon
Ville d’Avray/GPSO
Meudon
15 ALZAMORA Jean Ursine Nature Chaville/Velizy
16 MONNET Antoine Val de Seine Vert 92
17 PUZIN Frédéric Val de Seine Vert 92
18 BLANCHARD Luc Val de Seine Vert 92
Excusé MOURANCHE Daniel Vivre à Meudon Meudon
Excusé CHEMIN Bernard Comité de Sauvegarde des Sites de Meudon Meudon
Excusé DORISON Isabelle Chaville en Transition Chaville
Total associations présentes 12
      Associations excusées 3
      Total associations 15

Auditrice libre :  Inaisse BAJHDADI, SPL Val de Seine (Boulogne Billancourt).

La réunion commence par une brève introduction par I Nenner qui fait référence au forum du 25 novembre 2015 et à la charte proposée pour un futur collectif. Un dossier rassemblant le texte de la charte proposée, un autre modèle de charte d’un autre collectif « Défense Seine à Seine » pour comparaison, la lettre ouverte du Président Thierry HUBERT d’Environnement 92 et quelques articles de presse, est remis à chacun.

Les participants sont invités à se présenter avec le profil de leur association.

La discussion fait ressortir les points suivants :

Inquiétudes : les associations ne sont presque jamais consultées lors des projets des collectivités, même si ces projets les concernent directement. Il est nécessaire de pouvoir peser sur les élus et de faire pression. Les élus n’ont pas la culture de la concertation. Cette attitude contraste avec la culture des pays d’Europe du nord. Pourtant, il y a des exceptions (ex à GPSO : Boulogne Billancourt dans le passé, Chaville aujourd’hui…..)

Intérêts de créer un collectif :

  • Se faire reconnaître par la MGP et le territoire T3 (GPSO)
  • Espérer offrir aux élus, des interlocuteurs associatifs du territoire T3
  • L’union fait la force : aucune association individuelle ne peut espérer une écoute des élus d’un territoire, au vu de leur influence la plupart du temps très limitée sur une commune ou un quartier.

Conditions de réussite du collectif

 Gouvernance : Demander une institutionnalisation du dialogue en créant une instance consultative (développement durable)  auprès du Conseil de territoire et aussi au niveau de la MGP. Cette demande pourrait faire l’objet d’une lettre du collectif au président du territoire T3.

Fonctionnement :

  • Sélectionner un objectif prioritaire susceptible de mobiliser toutes les associations, ex PLU intercommunal, la Seine, améliorer le réseau de transport en commun existant…..Il est important d’investir sur une cause majeure qui n’a pas encore fait l’objet de décisions (cf Métro express Grand Paris). On peut aussi imaginer qu’un projet actuel défendu par une association du territoire soit soutenu par le collectif. Dans tous les cas, il faut apprendre à travailler ensemble sachant que la situation du territoire est très hétérogène, que le consensus peut être difficile à trouver et que des conflits sont possibles. Il faut s’attendre à ce que ce processus prenne du temps.
  • La question de la représentativité du collectif est diversement appréciée. Certains craignent la dilution dans une grosse association (type Environnement 92 ou FNE-IDF) ; d’autres prônent de se doter rapidement d’un statut d’association loi de 1901 pour pouvoir être écoutés par les élus. Il semble que l’idée de commencer à travailler de manière informelle satisfait les participants.
  • Budget du collectif : Aucune cotisation demandée ; ce point sera éventuellement abordé lors d’un besoin motivé du collectif.
  • La Charte : Les participants sont invités à revoir le texte proposé de manière critique et faire parvenir leurs propositions par courriel (conseil@gmail.com) sur la base du texte en annexe de ce compte rendu. Lorsqu’un texte nouveau sera approuvé, chaque association désireuse de rejoindre le collectif devra le faire approuver par leur CA afin de formaliser leur engagement.
  • Appel à compétences (juridique, communication, finances, urbanisme…) : Chaque association a développé des compétences mais ne les a pas toutes ! Il semble que l’association AQBB puisse aider à créer un site web pour le collectif. Certains fonctionnaires de l’UT 92 DRIEA sont disponibles pour une formation au PLUi. De même FNE-IdF va proposer aussi des modules de formation sur ce PLUi. Enfin, Environnement 92 peut proposer une aide juridique.
  • Intitulé possible du collectif : Collectif T3ou Collectif Grand Paris T3 (marques à déposer).

 


Compte rendu du forum sur le rôle des associations au sein de la métropole Grand Paris

Chaville, 25 novembre 2015

  1. Le format du forum

Comité d’organisation : A. Bauche, L. Blanchard, B. Garmirian, I. Nenner, C. Norguet,
Participants : 47 personnes de 15 villes du 92,  dont 36 de GPSO
27 associations représentéesTableau villes

Programme

Président de séance : Luc Blanchard (Val de Seine Vert et Environnement 92)

19h : Accueil par Thierry Hubert Président d’Environnement 92
19h15 : « Un collectif d’associations : pour quoi faire ?»  par Irène Nenner (Chaville Environnement et Environnement 92)
19h 30 : « La réforme de la Métropole Grand Paris »  par Léo Fauconnet  (Institut d’Aménagement et d’Urbanisme)
20h : Un témoignage d’un Collectif SAVE « Sauvegarde et Animation de Versailles et ses environs » par Claude Ducarouge, Président
Discussion générale
Buffet